Événement

Journée découverte émaux et raku

Lors de ce stage d’initiation, émaillez votre bol à thé et assistez à la cuisson japonaise, le raku, avec pour cadre la galerie du bord de l’eau donnant sur le jardin de la cour d’honneur.

Une journée exceptionnelle

Intimement lié à la cérémonie du thé, le raku est une des multiples voies philosophiques qui structurent la civilisation japonaise. Il incarne une esthétique unique, le « wabi-sabi », axé sur la beauté de l’imperfection. Lors de cette journée, vous pourrez faire l’expérience de cet art aux résultats inattendus.

La matinée sera dédiée à l’émaillage de votre bol préalablement tourné et cuit à la faïencerie Saint-Jean l’Aigle. Après enfournement des biscuits émaillés, les participants se retrouveront autour d’un repas tiré du sac pour la pause déjeuner. En début d’après-midi, pendant la montée en température du four, le sculpteur et céramiste Jacques Peiffer, auteur du livre « Raku », aura le plaisir de partager avec vous nombres de connaissances et de répondre à vos questions. Dès les 950 °C atteint, place au spectacle de l’incandescence des pièces. Les bols seront défournés à chaud et posés dans des copeaux de bois qui s’enflammeront et provoqueront dans l’émail des effets de coloration et de craquelés naturalistes. Après un refroidissement rapide dans l’eau et un peu de nettoyage, vous découvrirez les résultats de cette cuisson pleine de surprises et pourrez repartir avec votre bol.

 

À propos de la faïencerie Saint-Jean L’Aigle

Installée dans un ancien château de maîtres de forges du 19e siècle, cette manufacture familiale conçoit et fabrique toujours les fameux « Émaux de Longwy ». Quatre générations d'une même famille perpétuent ce savoir-faire, célèbre dans le monde entier. À sa tête, Danielle Peiffer, maître-faïencier et directeur général de la faïencerie Saint-Jean l’Aigle et Jacques Peiffer, administrateur général, Docteur en sciences des céramiques et expert céramographe. Saint-Jean L’Aigle joue un rôle majeur dans les recherches historiques et conserve plus de 700 volumes de technique céramique et des archives rares. Son atelier-laboratoire en fait une référence en matière de restauration du patrimoine. À titre d’exemple, elle a reconstitué, en céramique de grand feu, les mitres sculptées (chaque pièce pesant 100kg) de la toiture de la Villa Majorelle (Nancy).

Ses ateliers, dotés de 9 fours (dont le dernier four à bois de Longwy), produisent boules de Noël, boîtes à bijoux, vases, sujets, vide-poches…100% fait-main.

Son musée privé présente des chefs-d’œuvre céramiques de peintres et sculpteurs, tels Picasso, Mucha, Majorelle, Mougin, Rodin, Gallé et des grands créateurs de Longwy inspirés par la Chine et le Japon.

Réserver votre journée

 

Organisation : Centre culturel de l’Abbaye des Prémontrés en partenariat avec la faïencerie Saint-Jean l'Aigle.